Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 10:54

Mâchoires crispées, des paroles martiales, des déclarations guerrières, un bombardement répressif.

Oui, il faut réagir, parer au pus pressé.

Mais aussi, s'interroger, se demander toute affaire cessante quoi faire, comment le faire, pour agir sur l'amont, sur ces situations pathogènes venues de si loin, entretenues depuis si longtemps.

L'incendie est déclenché, il fait rage, le combattre est indispensable.

En reconnaître les causes, les analyser (les études et réflexions à ce sujet ne manquent pas), et très vite enfin intervenir vraiment, autrement qu'en vaines paroles. S'en donner les moyens, s'inscrire dans la durée, pour tenter de radicalement modifier ce terreau mortifère entretenu par la relégation, l'exclusion, le chômage sélectif, l'indifférence, etc.

Le tout répressif ne peut qu'alimenter le conflit.

Le tout répressif c'est entrer dans la logique d'en face, c'est se laisser piéger.

Il y a quelque chose d'infantile dans l'air martial de nos dirigeants. Ils veulent montrer leurs muscles, croyant bêtement rassurer leur électorat. Ils croient sans doute masquer leur impuissance, leur parfait dénuement, leur ignorance. La logique guerrière ne peut en aucun cas constituer la réponse unique, car, par sa surenchère, elle ne peut qu'envenimer les choses.

Nous sommes confrontés à une difficulté majeure, énorme, si considérable que le silence de le réflexion devrait l'emporter. L'inflation verbale avec ses phrases creuses est aussi un risque majeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blogue-note de Jean Klépal - dans Attentats
commenter cet article

commentaires

Marie Monguet 17/11/2015 18:11

Pour info, lire sur Médiapart l'article intéressant de Pourlavenir.
mc

Claude BRUHIN 16/11/2015 22:43

Quand Valls annonce d'un ton martial "Nous allons annéantir Daesh", on a tous en mémoire GW Bush annonçant d'un ton grave après la chute des tours "Nous allons gagner le guerre contre le terrorisme".
Pathétique. On en rirait si la prolifération du terrorisme depuis lors n'était aussi tragique.

Les syriens, les libyens, les irakiens, les kurdes, les palestiniens, les libanais, les afghans, les pakistanais etc vivent ces attentats meurtriers toutes les semaines. Aucune "émission spéciale" dans les médias, pas de commémoration nationale, comme si la vie de ces personnes valait immensément moins que celle d'un français ou d'un occidental. Pour nous, ce qui se passe "là-bas" depuis 2°°3 sont des sujets banalisés entre le SuperBowl, un festival de Cannes et une Coupe du monde de rugby. L'histoire nous rattrape. J'attend qu'un auteur publie un livre "MERCI G.W. BUSH"
De fait, le gang des chefs d'état qui président aux destinées du monde est irresponsable.
1914, 1940 , deux boucheries à quelques années d'intervalle.
1950, l'armement nucléaire est tout simplement de a folie.
Années 2000 Ça continue de plus belle, ça part dans tous les sens.
Des centaines de milliers de morts, davantage de réfugiés dans les camps, des dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants sur les routes, ces fameux "migrants"marchant sans arrêt, dans la chaleur, le froid...
Pendant ce temps, on continue à nous donner des films sur le 2ème guerre mondiale d'il y a 75 ans pour dire aux élèves "plus jamais ça" alors que l'horreur et la terreur règnent dans tant de pays du monde. Le décalage avec le monde réel est stupéfiant.
Il est temps que les citoyens du monde reprennent le pouvoir. Le réseau Global Society Network se veut l'embryon et le catalyseur d'un mouvement mondial pour la paix, le progrès humain, le mieux-être social et une protection stratégique de l'environnement.

Claude Bruhin

serge plagnol 16/11/2015 19:29

Il ne me semble pas que nos dirigeants prennent un " air martial" :Cazeneuve par exemple affiche un air sérieux et responsable , déterminé ,anxieux sans doute et parfois l'émotion affleure . seule Marine lePen évidemment emploie , elle , un ton , une voix martiale qui révèle sa vraie nature et l' extrême danger qu'elle représente .Sarkosy , lui , comme d'habitude ,en rajoute . des barbares ont assassiné des jeunes gens qui pourraient être mon fils ,ma fille , une génération .cette haine a voulu assassiner le Paris de la Bastille ,de la République,de la Nation , de Voltaire , le Paris de la musique , des cafés , des concerts , de la liberté d 'être , le Paris de " Paris est une fête" de Hemingway , Henri Miller et tant d' autres , le Paris de" La vie moderne" de Baudelaire .et d' un art de vivre Ce ne sont pas pas des vains mots ...Les commanditaires des assassins de ces victimes innocentes ( comme celles de janvier dernier et toutes les autres ), martyrs de la République et de la liberté doivent être écrasés et il faut s' en donner les moyens , ceux d' un pays démocratique ,ni plus ,ni moins . et cela ne doit pas rester vaines ou creuses paroles ..

Alain Sagault 26/11/2015 09:33

Merci, Claude, de cette nécessaire mise au point. Un minimum de prise de recul permet de voir combien notre nombrilisme intéressé nous rend aveugles quant à la réalité du monde et à notre responsabilité à tous dans le désastre.

Présentation

  • : Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • : Remarques, réflexions, parti-pris et jets de vapeur sur la vie qui va et ses détours.
  • Contact

Recherche