Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 09:00

Fruit d’un long travail  de conception et de mise au point, ce livre passionnant, à butiner, à déguster à petites lampées, a toutes les qualités d’un livre de chevet.[1]

Coordinateurs et contributeurs, plus d’une centaine, historiens et historiennes, s’attachent à rendre très accessibles des données parfois subtiles, toujours documentées sans aucune pédanterie.

<

Puisqu’il convient de « mobiliser une conception pluraliste de l’histoire », ni la question des origines, ni celle de l’identité, n’y sont posées autrement qu’en filigrane, sans en faire un thème en soi. De ce point de vue, ce livre tombe à pic. Il s’agit d’une revue de points nodaux, « une historiographie de grand vent » qui, peu à peu, vont sceller le destin d’un pays territoire profondément lié au reste du monde qu’il prétend parfois incarner.

<

Une chronologie de 146 dates articule l’ouvrage pour l’aérer de courts récits qui revisitent la mémoire collective en l’éclairant parfois de manière surprenante. « ... les séquences que dessinent ces dates ne valent pas périodisation : elles sont là pour guider une lecture qui peut aussi s’échapper par les sentiers buissonniers que percent dans le corps du livre index et renvois, et que relance, à la fin de l’ouvrage, une invitation au voyage par le biais d’autres parcours... ».

Quelques exemples parmi les 73 « parcours buissonniers » suggérés à la fin du livre :

- absolutisme et puissance ; catholicisme ; colonies ; défaite ; diversité ; étrangers et xénophobie ; gloire et victoires ; grandeur ; liberté, égalité, fraternité ; littérature française ; peuplement et migrations ; république ; sciences et culte du progrès ; universel, etc.

<

Plongeant « au plus profond de l’histoire de l’occupation humaine sur le territoire identifié aujourd’hui comme français », cette chronologie s’étend de – 34000 avant JC, la grotte Chauvet, jusqu’à 2015, « Le retour du drapeau » après les attentats de janvier et novembre. Nous sommes ainsi conviés à un parcours allant des « prémices d’un bout du monde » à « aujourd’hui en France ».

<

Les grandes séquences selon lesquelles se répartissent les 146 dates retenues s’intitulent :

- Aux prémices d’un bout du monde (34000 av. JC >> 52 av. JC Alésia)

- De l’Empire à l’Empire (48, des Gaulois au Sénat de Rome >> 800 Charlemagne l’Empire et le monde)

- L’ordre féodal conquérant (842-843, quand les langues ne faisaient pas les royaumes >> 1159, la guerre pour Toulouse)

- Croissance de la France (1202, quatre Vénitiens aux foires de Champagne >> 1336, le pape d’Avignon n’est pas en France)

- La grande monarchie d’Occident (1347, la peste atteint la France >> 1610 le climat politique de la France baroque)

- La puissance absolue (1633, Descartes, c’est le monde ! >> 1720, une douche écossaise)

- La nation des lumières (1751, tous les savoirs du monde >> la Terreur en Europe)

- Une patrie pour la révolution universelle (1795, « la république des lettres enfantera des républiques » >> 1852, la colonisation pénitentiaire)

- La mondialisation à la française (1858, terre d’apparitions >>1903, le rayonnement sous X de la science française)

- Modernités dans la tourmente (1907, le manifeste de l’art moderne >> 1960 la fin du rêve fédéraliste et l’invention de la Françafrique)

- Après l’Empire, dans l’Europe (1960, la Gerboise tricolore et nucléaire du Sahara >> 1984, Michel Foucault est mort)

-Aujourd’hui en France (1989, la Révolution est terminée >> 2015, le retour du drapeau)

<

Les auteurs dont le pari initial était d’ « écrire une histoire de France accessible et ouverte, en proposant au plus large public un livre innovant (...) afin de réconcilier l’art du récit et l’exigence critique » méritent une large audience pour un ouvrage qui devrait rapidement constituer une référence, et s’inscrire dans le sillage de Jules Michelet, sous le patronage duquel ils ont choisi de se situer.

 

[1] Histoire mondiale de la France - Ouvrage collectif (800 p., Seuil éd., 29€, sous la direction de Patrick Boucheron – Collège de France - , parution janvier 2017).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blogue-note de Jean Klépal - dans Histoire de la France Patrick Boucheron
commenter cet article

commentaires

Blogue-note de Jean Klépal 26/02/2017 11:36

Heureux d'avoir déclenché au moins un achat, malgré l'avis de pisses-froid tels que Finkielkraut ou Onfray. Mais attention à une personnalisation outrancière dont chacun connait les limites et surtout les dangers.

quatrebarbes 25/02/2017 18:46

L'ouvrage est acquis, la lecture commence. Quel beau parti pris que d'aborder l'Histoire de notre territoire actuel par ces fragments fruits du travail de nombreux chercheurs ! Ca se lit très facilement avec un grand plaisir ! De nouveaux angles de vue apparaissent bien loin du roman national Filloniste que la droite catholique et au fond royaliste voudrait nous imposer avec l'honnêteté que l'on sait ! Patrick Bouchelon, directeur de cette publication, n'est il pas Klépaliste à moins que ce soit l'inverse ? Merci à toi

Présentation

  • : Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • : Remarques, réflexions, parti-pris et jets de vapeur sur la vie qui va et ses détours.
  • Contact

Recherche