Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 07:16

L’Histoire a-t-elle tendance à se reproduire ?

Elle ne se reproduit jamais à l’identique.

<

Il est certain qu’elle n’enseigne rien.

Elle permet seulement de connaître et de comprendre.

<

Plus jamais ça ! Que ça vous serve de leçon !

Quelle est la leçon ? Où est-elle ?

Il n’y a jamais de leçon.

<

Rien ne  s’apprend, tout s’efface et s’oublie.

Intransmissible, l’expérience vécue par d’autres.

<

L’Histoire est étrangère à chacun.

<

Le Progrès, illusion complète, mensonge absolu, boite de Pandore.

Perpétuation du même sous des formes variables.

Changer pour mieux dissimuler et maintenir.

Miroir aux alouettes, leurre, rideau de fumée.

Pacotille, faux nez.

Thérapies  souhaitables : Rabelais, Montaigne, Voltaire, Diderot.

Refuser, résister : pratiquer l’Art.

<

Eppure  si muove (attribué à Galilée, condamné par le Saint-Office le 22 juin 1633, réhabilité en 1992).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blogue-note de Jean Klépal - dans Histoire ; Progrès ; pratiquer l'Art ; Galilée
commenter cet article

commentaires

Blogue-note de Jean Klépal 29/05/2017 08:40

Je m'attendais à un commentaire de cette farine, venant d'ici ou là. Oui, le quantitatif permet de parler de longévité et d'accès aux connaissances, par exemple. Cela est indéniable. Mais le quantitatif, si fort à l'honneur depuis des décennies est-il la seule mesure, fait-il la loi ? Peut-on parler de progrès quand on consensus médical, non explicité, conduit à laisser dépérir à petit feu des patients à partir de 75 ou 80 ans, au prétexte que leur venir efficacement en aide coûte trop cher et n'est pas rentable (un cas très récent dans mon entourage), quant on détruit systématiquement la bio-sphère, quant on laisse crever de faim des populations entières et qu'on ne leur offre pour seule alternative que l'errance désespérée ou la noyade en mer, etc. ?

Micheline 28/05/2017 13:40

Ce matin, réveillée trop tôt, j'ai décidé de lire un peu avant de m'activer complètement. Des pages consacrées en ce 375 e anniversaire de Montréal, à la Nouvelle France, dans un très bon journal ''de rue'', l'Itinéraire'' proposé aux quinze jours par des personnes en réinsertion sociale. (3$ dont 1,50$ revient au camelot). À l'époque du roi Soleil, ici en Nouvelle France, 20% des nouveaux-nés mouraient avant leur premier anniversaire et près de 30% avant l'âge de 5 ans. Que veut dire progrès?? Il me semble qu'il n'est pas farfelu de prétendre que de réussir à maintenir en vie et même en santé la majorité des petits qui naissent sur nos terres constitue une forme de progrès. Mais ce qu'on appelle, l'humain, reste capable du meilleur et du pire. Que nos filles puissent fréquenter l'école et même faire des études dites supérieures alors qu'il y a moins d'un siècle, on bossait à 12 ou 13 ans en France, et ici aussi. Mes parents ont dû gagner leur vie vers l'âge de 13 ans pour mon père et 14 ans pour ma mère. J'ai pour ma part, étudié une bonne vingtaine d'années (et je continue dans mes loisirs). Ma mère qui aurait adoré étudier, se prévalait, après avoir servi le ''souper'' à 7 personnes, des premiers cours du soirs offerts aux adultes, en rattrapage, pour apprendre l'analyse des propositions, l'anglais et même l'algèbre, dans les années 1960, de 7h00 à 10h00 du soir. Nos enfants ont eu des possibilités que n'avaient pas leurs grands-parents. Ma grand-mère maternelle était analphabète. Je crois donc pouvoir parler de progrès. Ici tout au moins. Il n'en va pas de même partout dans le monde. Mais tout n'est pas relatif, et elle tourne et nous le savons, notre terre, mais elle va peut-être tourner sans les êtres dits vivants qui l'occupent. Nous avons besoin de la Terre mais elle n'a pas besoin de nous. Elle continuera de se mouvoir sur son axe. Je me réveille à peine mais l'idée de progrès dans l'Histoire a frappé mon esprit endormi, ce matin. Bonne journée à Marseille.

Présentation

  • : Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • : Remarques, réflexions, parti-pris et jets de vapeur sur la vie qui va et ses détours.
  • Contact

Recherche