Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:15
 
Lundi 11 juin 2012 : Plus de 42% d'abstention, c'est le résultat le plus notable de ce scrutin. Le reste, à côté, apparait folklorique.
La démocratie parlementaire est accompagnée d'une sauce rancie. Le plat est périmé.
La majorité à venir est de ce fait très fragile, elle aurait tort de se croire... majoritaire. Des nuages lourds s'amassent à l'horizon.
A quand la prise en compte et l'analyse du vote blanc et de l'abstention, de ceux qui disent "ce jeu là n'a plus aucun intérêt pour moi, il faut en changer les règles " ?
Mélenchon est victime de sa crise post partum, Bayrou paie au prix fort son honneteté intellectuelle, les Verts s'ébrouent dans leur pataugeoire. Ridicules, les petits coqs et les poules faisanes UMP et PS continuent à se défier et retiennent de moins en moins l'attention.
Elire le Président au suffrage universel est une erreur dommageable au bon fonctionnement d'institutions équilibrées, décider de subordonner les législatives au résultat de la présidentielle fut une insigne stupidité. A quoi bon un vote de confirmation, la cause est entendue, nous disent les abstentionnistes.
Vite, tenter de remettre de l'ordre dans tout ça. Chantier urgent, institutions en péril, risque d'effondrement, graves lézardes populistes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Blogue-note de Jean Klépal
commenter cet article

commentaires

Fouchard 11/06/2012 21:34

L'abstention: un vrai problème car c'est la lecture dans les entrailles du poulet.Qui s'abstient et pourquoi. Je ne parlerai pas à leur place.Il y a un problème lié à la dérive de la 5° république
: hyper présidentialisation au détriment du débat sur des programmes. Je suis favorable à la suppression de ce vote du président au suffrage universel.A mon avis, revenir à la primauté de
l'Assemblée nationale,dont la majorité élit un chef de gouvernement. et pourquoi pas un Président ussi, mais pour la parade.. avec des députés qui ne cherchaent pas l'élection pour défendre le rond
point du canton, mais qui sont porteurs d'un projet de législature, avec une bonne dose de proportionnelle qui relativise les personnes au bénéfice des programmes..
Pour Bayrou, je serai plus nuancé dans mon analyse: Bayrou a certes appelé à voter Hollande... en disant tous azimuts qu'il trouvait son programme déplorable...Il aurait pu se contenter de rappeler
ses valeurs, qui ne sont pas celles de Sarkozy...ni celles de Hollande...Dur numéro d'équilibriste de ce Modem qui ne veut être ni là ni ailleurs...le centre est condamné à faire des
incantations:nouvelle version de l'âne de Buridan.
Donc je suis finalement assez satisfait de ce qui se passe: Holande a bien entamé sa présidence, il aura une majorité pour le soutenir, et il n'est pas impossible qu'il fasse, après avoir réussi à
battre Sarkozy ( excusez du peu!!!) de bonnes choses pour la France...Ce qui n'empêche pas d'être vigilant, mais certainement pas désabusé! Amitiés, JL