Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal

georges braque, suzanne hetzel, arnaud bizalion, gros textes, alain sagault

A venir...

3 Mars 2021 , Rédigé par Blogue-note de Jean Klépal Publié dans #Georges Braque, Suzanne Hetzel, Arnaud Bizalion, Gros Textes, Alain Sagault

 

Une multitude de petits rien constituent le quotidien, notre lot commun. Quelques-uns cherchent parfois à le pimenter par l’artifice d’événements singuliers. Cela revient la plupart du temps à chercher à s’étourdir grâce à des diversions stériles. Société du spectacle permanent (show), de l’illusion, de la consommation outrancière, du paraître. Vanitas vanitatum. Scénario on ne peut plus fragilisant. Cette histoire connue, rabâchée jusqu’à plus soif, conduit au désastre de  la perte de soi. Nous le savons tous. Avoir ou Etre ? Alternative majeure face à laquelle l’Art se révèle un précieux auxiliaire. « Avec l’âge, l’art et la vie ne font qu’un », selon Georges Braque. Il peut même se faire que vivre sa vie relève de l’Art de vivre.

Si sœur Anne, qui du haut de sa tour ne voit rien venir, scrutait mieux l’horizon, elle apercevrait la parution annoncée de trois ouvrages dans lesquels je suis impliqué. Ils pourraient retenir l’attention des lecteurs des  Epistoles.

1 - Suzanne Hetzel a choisi la photographie comme moyen d’investigation du quotidien et de la façon d’occuper un lieu ou un territoire. L’emploi de ce medium lui permet une relation directe avec les personnes, les lieux ou les objets, pour en explorer la spécificité. L’écriture a pris de plus en plus de place dans sa pratique, jusqu’à la conception et la réalisation de livres à forte identité.

« 7 saisons en Camargue » est paru aux éditions Analogues, en 2016. « L’Appartement » sortira en juin prochain, chez Arnaud Bizalion, éditeur de livres d’art, à Arles. Le livre est présenté sur le site Arnaud Bizalion éditeur, où l’on peut d’ores et déjà en réserver un exemplaire.

Forte d’une relation établie depuis des années, Suzanne Hetzel a voulu approfondir sa connaissance des lieux et mieux comprendre la relation de proximité quotidienne que l’impénitent amateur d’art que je suis peut établir avec les divers objets venant à l’assaut de son appartement. Quels en sont les fondements ? A quels types d’émotions, de souvenirs, sommes-nous confrontés lorsque nous échangeons sur l’Art ? Comment les objets dialoguent-ils selon les endroits où ils sont disposés ? Un cheminement est-il discernable ? L’ensemble fait-il œuvre ou non ? Quels sont les fondations, les étais, les cales qui tiennent l’ensemble ? Vivre avec l’Art ou vivre en Art ?

Il s’agit plus de constater que d’établir un bilan.

2 – Un abrégé des trois cent quatre-vingt-huit Epistoles improbables parues entre mai 2012 et octobre 2020 est en cours de préparation chez Gros Textes, éditeur à Châteauroux-lès-Alpes. Ce petit éditeur hors normes milite en faveur de l’édition singulière. Ils sont nombreux dans son genre, animés par l’amour du livre, des textes et des relations directes avec les lecteurs. Les encourager relève de l’utilité publique, quelles que soient les réserves que leur indigence matérielle peut susciter.

Dans le cas présent, il s’agit de présenter des échantillons d’approche du réel différents de  la pensée pré-formatée coutumière.

3 – Un dialogue mené avec Alain Sagault, aquarelliste au talent exigeant doublé d’une redoutable détermination de bretteur, devrait prochainement paraître en édition Hors Commerce. « Peindre à l’aquarelle » s’attache à la spécificité de ce medium si particulier, usité par quelques-uns des plus grands, loin de la médiocrité des images coloriées où certains le cantonnent parfois.

Il sera possible de se le procurer chez Alain Sagault, sans doute d’ici l’été.

Cet ouvrage procède d’un projet d’exposition d’ampleur, sans cesse repoussé à cause du Covid, à Venise. Sa parution est devenue indispensable…

Confinement, couvre-feu, alarmisme impuissant, contre-vérités, absence de perspectives, ne suffisent pas à éteindre le désir de s’aérer. Fortement menacée, la vie pas seulement physique n’a pas dit son dernier mot, car très nombreux sont ceux qui s’acharnent à activer et réactiver la pensée.   

1 - Confinés             2 - Déconfiné        jk 2020
1 - Confinés             2 - Déconfiné        jk 2020

1 - Confinés 2 - Déconfiné jk 2020

Lire la suite