Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 15:56

Fin de l’été. Chaleur persistante.

Torpeur.

C’est la rentrée !

>

Pouvoir en capilotade.

Des lézardes partout.

De désaveu en désaveu, ça patauge de plus en plus.

Débandade du chacun pour soi.

Allure martiale et coups de menton.

Discrédits, oukases, rejets, mensonges et faux semblants.

Ça brinquebale, ça se déglingue.

>

Words, words, words, bla, bla, bla.

>

Les marionnettes s’agitent, elles n’amusent personne.

Recyclage, l’ancien revient.

Vide grenier, qui voudrait de l’actuel ?

Des clones clownesques élimés s’improvisent guides, devins, sauveurs, esprits éclairés.

La cohue primaire voudrait masquer le vide.

Amuser la galerie pour que la pièce continue.

>

Le fait divers l’emporte.

Il s’autoproclame Evénement.

Le nez à la vitre entretient le trou noir de la pensée.

Burkini par-ci, Macron par-là.

Trump par-ci, Clinton par-là.

Quoi de mieux ici ?

Il court, il court, le furet.

>

Un minuscule théâtre d’ombres pour débattre de nuances, de détails.

Rideaux de fumée, du pareil au même.

Surtout, avant tout, ne rien changer !

Des morts vivants acharnés à la perpétuation de l’existant.

L’automne sera chaud, l’hiver agité, le printemps torride.

A bas bruit, à petit feu, dont ils feront des orphéons et des brasiers.

>

Face à cela, à jamais, insolence, révolte !

Refus de marcher dans la combine.

Combien ?

Combien serons-nous en arrivant au port ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Blogue-note de Jean Klépal - dans actualité ; rentrée ; primaires ;
commenter cet article

commentaires

luc rouault 05/09/2016 12:28

Cher Jean
Oui la rentrée, il y a eu un bon tour de langue à ce sujet aux papous dans la tête de ce dimanche par Patrice Delbourg: Aux Papous pour les Primaires, votez Mosner ! - France Culture.
Dans un cas comme ce moment particulier qui rythme l'année, il n'est pas mauvais de se protéger sous un trait d'humour ou deux?
ne te fais pas mal Jean, en écoutant trop ce qu'on sait déjà!
Ta prose est tellement utile et bienveillante lorsque tu nous parles des petites gens de Marseille, de tes découvertes artistiques ou des expériences créatives des citoyens de base aux actions généreuses et partagées.
Allez, il va bien finir par pleuvoir ! Et qu'on danse alors sous la pluie pour laver les idées noires !!
amitiés

perles pierre/cecile 04/09/2016 17:31

Dis-donc Jean, l'été à Marseille te rend morose, le Dévoluy est ensoleillé, "l'été indien" va débuter! "Bienvenue" comme on dit au Québec! Profitons car nous avons ENCORE une gare à Veynes! Nous serons seuls en arrivant au port, mais la route sera belle et joyeuse.
Amitiés, Pédro.

Mr Post. 03/09/2016 10:23

Salut l'ami, le constat est là, juste et sombre.
Essayons de garder de l'énergie pour nos découvertes, nos amitiés, nos échanges servant de rayons de soleil dans dans cette grisaille. Importance de préserver nos coins de paradis. A très vite. Des bises.

Micheline 02/09/2016 17:10

Cher cousin,
Tu réussis à donner un tour poétique à une réalité qui ne l'est pas. Bravo et merci.
M.

Présentation

  • : Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal
  • : Remarques, réflexions, parti-pris et jets de vapeur sur la vie qui va et ses détours.
  • Contact

Recherche